réhabilitation du système d’assainissement collectif

réhabilitation du système d’assainissement collectif

La commune de Catus a souhaité réhabiliter son système
d’assainissement collectif afin d’améliorer la protection du milieu
récepteur (le ruisseau le Vert), et garantir la salubrité publique sur
le secteur.

Cette opération se déroule en 2 phases :

PHASE 1 : RÉHABILITER LE RÉSEAU DE COLLECTE, car certains tronçons de
ce réseau sont responsables d’une grande partie des entrées d’eaux
claires parasites permanentes et aussi des pertes de pollution.

Cette 1ère phase est terminée depuis le 16 novembre. Les travaux se
sont déroulés en 2 temps :

– Au mois de Juin et Juillet, nous avons pu remarquer que l’entreprise
DPSM réalisait des travaux SANS TRANCHÉE sur les tronçons où il existe
de fortes contraintes pour ouvrir des tranchées (encombrement du
sous-sol par de nombreux réseaux enfouis, revêtement de voirie
récent…). La technique mise en œuvre a été celle du « chemisage
continu » : cela consiste à introduire et à plaquer contre les parois
de l’ancienne canalisation, une structure souple imprégnée de résine
durcissant après polymérisation.

Le linéaire concerné est de 816 ml.

– puis, en octobre et novembre, nous avons pu observer que l’entreprise
CAPRARO réalisait des travaux AVEC TRANCHÉE. Ces travaux ont
nécessité, soit la dépose des canalisations existantes, soit le
raccordement sur des canalisations existantes.

La grande majorité du réseau à réhabiliter étant en amiante,
les travaux ont été effectués conformément à la règlementation en
vigueur. Le linéaire concerné est de 787 ml.

PHASE 2 : CONSTRUCTION D’UNE STATION DE TRAITEMENT DES EAUX USÉES.

Au printemps 2019, les Catussiens verront la construction de la nouvelle
station.
Les eaux à traiter sont constituées d’effluents d’origine domestique,
ou assimilés, provenant des abonnés de la commune de Catus.

Le dimensionnement de la station d’épuration sera établi sur la base
de 550 EH (Équivalent Habitant), avec un traitement de type FILTRES
PLANTES DE ROSEAUX.
Son implantation se fera en partie sur la parcelle contenant la station
actuelle, et sur une parcelle voisine située sur la commune de Crayssac.



%d blogueurs aiment cette page :